Si certains d’entre vous hésitent à témoigner sur ce blog en ayant peur de laisser leur adresse IP personnelle dans les logs (du fournisseur d’accès, du blog, etc), sachez que sur vos ordinateurs personnels il vous est possible d’utiliser des systèmes d’indirection très facilement.

Le principe consiste à utiliser des serveurs relais par lesquels vos trames TCP/IP passeront. Le prix à payer est que les temps de réponse sont plus importants (normal votre trafic est routé par un autre point du monde).

Pour se faire il est possible d’installer :

  1. Vidalia : Ce logiciel vous permet de vous connecter à un serveur relais (en Allemagne, pays bas, états unis, ..) qui routera vos trames et ainsi apparaitra comme l’émetteur des trames IP (le réseau subjacent s’appelle TOR).
  2. Firefox qui a l’avantage de disposer d’un plug-in pour Vidalia.
    Une fois installé, il suffit de démarrer Vidalia, puis de cliquer sur l’icône en bas à droite de la fenêtre Firefox pour que le navigateur passe par le réseau TOR.
    Le lien suivant vous permet de charger l’ensemble des deux logiciels http://www.clubic.com/telecharger-fiche281296-vidalia-bundle.html

La bonne pratique peut alors consister à :

  1. Démarrer Vidalia, qui se connecte immédiatement à un serveur relais quelque part sur le net.
  2. Démarrer Firefox, puis cliquer en bas à droite de la fenêtre sur l’icône Vidalia.
  3. Vérifier votre identité en tapant dans Firefox http://www.hostip.fr/ , vous devriez apparaître quelque part ailleurs (faites l’essai avant et près avoir connecté Firefox à Vidalia …)
  4. Naviguez comme bon vous semble

En particulier, vous pouvez ainsi ouvrir une boite GMAIL sur Google de manière nettement plus anonyme qu’habituellement.

Inutile de préciser qu’il est déconseillé d’installer ces logiciels sur vos ordinateurs d’entreprise. Le repérage des exécutables serait facile et les ports utilisés pour le dialogue avec les serveurs TOR probablement bloqués …

Bonne navigation et bons commentaires !