Dans des documents de travail entre IBM et la SNCF datant d'octobre que nous avons pu nous procurer, une externalisation de certaines activités de la Production en Inde est confirmée. On y apprend également le transfert de la majeure partie de DSIT-X dans Cortis.
Souvenez-vous, en octobre, Michel Baudy faisait la tournée des Divisions et avait un propos rassurant en disant que rien n'était fixé et qu'il n'était pas question de transférer du personnel dans la JV...

Attention : La lecture de cette info pourrait entraîner une vive colère chez certains. Après ça, il serait étonnant que vous hésitiez encore à faire grève mercredi...

Nous n'avons pas encore eu accès à des documents du même genre concernant DSIT-E, mais difficile de croire qu'un plan identique  n'existe pas...

Les principes généraux

  • Reprise des activités de production par Cortis dès T3 2010.
  • Pas de transfert d’asset, le client garde les assets existants (matériels et logiciels)
  • Cortis fournira à la SNCF, sous forme de service, des unités d’œuvres de capacité reposant sur des
    technologies IBM (serveurs, stockage, logiciels systèmes associés)
  • Seul le personnel SNCF nécessaire pour assurer les opérations sera détaché dans la JV : Pas de détachement pour les études.
  • Personnel détaché IBM : Gouvernance IBM de la JV

Le nouveau périmètre DSIT-X

Selon cette version de travail, l'essentiel des activités de DSIT-X seraient transférées à la JV (NDLR : quid du statut du personnel ? sur quelles bases ce changement se fera-t-il ?). Seules resteraient rattachées à la SNCF les activités ne pouvant être délocalisées : Toutes les sections de XMG et la section XES-EP.
Au niveau des effectifs, à terme, on ne compterait plus que 69 ETP (Equivalent Temps Plein) à la SNCF, dont 62 internes contre 752 aujourd'hui (dont 269 agents) ! Le reste serait intégré à la JV (683 ETP dont 207 agents). A noter qu'IBM parle "d'optimisation des effectifs par itérations successives"...

Les centres de services identifiés

En analysant les différentes activités de DSIT-X, les centres de service ont été définis. La réorganisation se fera progressivement dans le 1er semestre 2010, en regroupant les activités (et en supprimant 44ETP par la même occasion) :
  • Architecture et Processus
  • Gestion des assets (CMDB, SMS)
  • Pilotage
  • Mainframe
  • Administration et Support Systèmes & Middlewares (gestion des OS, des Middlewares)
  • Base de données (Ingres, SQL Server, Oracle)
  • Support et intégration Applications (hors ERP)
  • Support et Intégration ERP (PeopleSoft, SAP)
  • Support et Administration Messageries / Annuaires /Informatique Communicante
  • Informatique communicante I*Net

Du côté des serveurs

Bien entendu, pour atteindre ses objectifs IBM a plusieurs cartes à jouer :
  • Une "consolidation" des serveurs est prévue
  • 100% du renouvellement des matériels et logiciels de base sont faits en technologie IBM (serveurs distribués, stockage) avec un budget conséquent
  • Reprise de la maintenance des matériels OEM

Solution cible : Global Delivery India

  • Transfert des activités de base concernant l’exploitation des serveurs sur GD India
    • Centre de service Pilotage (100%)
    • Centre de service administration Systèmes (90%, 10 ETPs restent en France pour le support des produits Tuxedo et CFT)
    • Administration et support messagerie (100%)
    • Management de service (Gestion des rapports, Gestion des opérations, Gestion du service
  • Mise en œuvre d’une structure de gouvernance locale dans la JV (prestation IBM) interface avec le delivery GD
    • 1 Delivery PE
    • 6 Service Managers pour le management des opérations (interface JV – GD India)
    • 5 Coordinateurs Techniques pour assurer l’interface technique locale
    • 2 architectes
  • Maintien d’une structure d’exploitation dans la JV à hauteur de 3 ETP
  • Suppression de la structure de management hiérarchique et opérationnel des centres de service concernés, soit un équivalent de 22 ETP internes
  • Mise en œuvre d’un service de traduction au niveau du GD India pour :
    • Les tickets ‘Service Center » à destination de la production de Bangalore
    • Les dossiers exploitation, changements, ...