Voilà une nouvelle qui en réjouira plus d'un : Michel Baudy laissera sa place dès le 13 septembre à Jacques Orsini (qui sera lui même remplacé par Rémy Berthou le 1er octobre au titre de Directeur de la Transformation et de la Stratégie des Systèmes d'Information) à la tête de Noviaserv. Sans plus de précisions, il semblerait donc que Michel Baudy soit tout simplement remercié. Et à 60 ans, le bonhomme ne peut pas prétendre à une retraite à taux plein, dur dur...
Evidemment, personne ne pleurera son départ. Et nous espérons même que d'autres le suivront...

Autre conséquence de cette mise à pied : Gilles Albertus de son côté hérite de la direction de Stelsia.

Conclusion : Le ménage continue, et pas seulement au niveau des opposants au projet. Un message clair est adressé aux cadres dirigeants, tenus en partie responsable du fiasco du projet Ulysse.

Mais il faut que Guillaume Pépy le comprenne bien : ce n'est pas changer quelques têtes qui permettra de faire avancer le projet et de convaincre les informaticiens du bien-fondé de celui-ci...